Cybersécurité et Digital : Grand chamboulement en entreprise

Les nouveaux usages digitaux ont engendré l’explosion des données et ont fortement modifié l’activité des entreprises. Les risques en matière de cybersécurité se sont accélérés, les entreprises doivent aujourd’hui anticiper ces risques et revoir leurs stratégies de cyberdéfense.  

 

cybersécurité

 

Modification du fonctionnement des entreprises 

 

Les conséquences de cette transformation engendrent la dématérialisation massive des systèmes d’information vers le cloud, l’explosion de l’internet des objets dans un monde ultra connecté et l’accumulation des données provenant des utilisateurs dans le big data. Plus le monde se digitalise, plus les menaces de cyberattaques se multiplient. Les risques de faille s’intensifient ce qui nous amène à revoir notre approche de la cybersécurité. Les citoyens restent les principales victimes mais les entreprises ne sont pas en reste. En 2017, les entreprises françaises ont enregistré près de 4450 attaques contre leur organisme, cela représente près de 12 attaques par jour.  

De nouveaux risques sont alors visibles, d’une part la professionnalisation de la cybersécurité des entreprises et des institutions qui est insuffisante, une multiplication des cyberattaques massives type ransomware, la fraude sur internet via différentes suites à des malversations et des risques inhérents au fait de transférer ses données vers un tier (cloud computing).  

 

Le marché de la cybersécurité en pleine croissance  

 

Aujourd’hui, les entreprises et les institutions accusent un lourd retard dans le domaine de la cybersécurité. Une étude montre que le secteur de la protection informatique a eu une croissance de 7,9% entre 2015 et 2016 avec un résultat de 81 milliards de dollars. De nombreuses grandes entreprises investissent dans la protection informatique afin de se protéger des cyberattaques. Par exemple, l’entreprise Orange a racheté la société de conseil Lexsi afin de muscler son offre en cyberdéfense en avril 2016.  

De plus, si les grands groupes développent des compétences en interne, les PME affichent elles aussi encore un net retard technologique. Il faut dire que pour le moment le retour sur investissement est difficile à estimer. Cependant, avec la règlementation de la protection des données mise en place par l’union européenne va inciter les entreprises à repenser leur façon de se protéger.  

D’après un rapport sorti en mai 2018 réalisé par la Digital Transformation Institute de Capgemini en 2018, les consommateurs seraient prêts à augmenter de 20% leurs dépenses afin d’être assurés d’une bonne protection de leurs données. Les distributeurs doivent être à l’écoute de cette forte demande et espérons que cela suffise pour réduire les problèmes de cybersécurité.  

 

Cyberattaque Cybersécurité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *