Que faire en cas de piratage informatique ?

Que faire en cas de piratage informatique ?

Face au risque grandissant de piratage informatique, il est indispensable de se protéger.

Le piratage d’un système informatique, c’est l’accès non autorisé à ce système informatique par l’utilisation d’une faille de sécurité. Ce piratage peut venir de plusieurs sources : un mot de passe trop peu sécurisé, un hameçonnage, etc.

Nous nous intéresserons aujourd’hui aux mesures préventives, mais aussi aux mesures de réaction en cas de piratage.

Se prémunir d’un piratage

Réagir à un piratage, c’est bien. S’en prémunir, c’est mieux. Il existe un grand nombre de mesures permettant de limiter les risques de piratage.

  • Mettez à jour régulièrement votre appareil et vos logiciels. Des failles de sécurités sont ainsi souvent corrigées.
  • Utilisez un antivirus, et là aussi, mettez-le à jour régulièrement.
  • N’ouvrez pas les messages suspects, ou ceux provenant d’expéditeurs dont l’adresse semble suspecte.
  • Utilisez des mots de passe suffisamment long et complexes.
  • Évitez les sites illicites comme les sites de streaming illégal.
  • Éteignez votre appareil lorsque vous ne l’utilisez pas.

Réagir en cas de piratage

Malgré votre vigilance, le risque zéro n’existe pas, et il est malheureusement toujours possible d’être victime d’un piratage informatique. Dans ce cas, il est nécessaire de réagir de la meilleure des manières.

  • Déconnectez votre appareil d’internet.
  • Tentez d’identifier la provenance du piratage : mot de passe, hameçonnage, mail suspect ouvert, etc.
  • Restez vigilant quant aux activités inhabituelles : création de nouveaux comptes, perte de données, installation de programmes suspects, etc.
  • Réalisez un scan de votre appareil, pour vérifier qu’il n’est pas affecté par un virus. Profitez-en pour vérifier que votre antivirus est à jour
  • Réinitialisez votre appareil, et n’oubliez pas de sauvegarder vos données au préalable sur le cloud ou sur un périphérique externe.
  • Changez les mots de passe d’accès de votre appareil. Si vous utilisez ce même mot de passe sur d’autres appareils ou comptes, changez-les aussi.
  • Portez plainte si le préjudice est important, en essayant d’apporter le plus de preuves possibles pour les enquêteurs. Le dépôt de plainte doit être effectué avant la réinitialisation de votre appareil, afin de pouvoir apporter les preuves. Une infraction d’atteinte à un système de traitement automatisé des données pourra être retenue, et ceux qui en sont à l’origine risquent deux à sept ans de prison, et entre 60 000 et 300 00 euros d’amende.

L’avis de Pérenne ’IT

Le risque de piratage informatique est bien réel, et ne doit pas être pris à la légère. Savoir s’en prémunir est nécessaire, mais savoir réagir en cas d’incident est également capital. Pérenne’IT est référencé ExpertCyber et sur la plate-forme Cybermalveillance et peut vous aider en cas d’incident ou mieux, en préventif.

Cybersécurité