Trois éléments incontournables sur la cybersécurité

Les enjeux de la cybersécurité ne cessent d’augmenter, ils ne se limite plus à une structure mais peuvent mettre en danger la sécurité publique. Voici trois choses à savoir absolument sur la cybersécurité dans un monde de plus en plus digitalisé et connecté grâce aux technologies mobiles et l’internet des objets. 

cybersécurité

 

1/ La mobilité au premier plan 

Il y a encore quelques années, les appareils mobiles étaient ajoutés après coup à la stratégie informatique d’une entreprise car ces

derniers n’étaient utilisés par les professionnels que lorsqu’ils étaient en déplacement ou

pas en face de leurs ordinateurs. 

Les temps ont changé et les capacités des appareils mobiles également. Aujourd’hui il est possible d’effectuer une multitude de tâches sur un appareil mobile, ce qui explique la montée en flèche de leur utilisation. Il est donc capital pour les entreprises de traiter la mobilité comme composant central de leurs politiques en matière d’informatique, de données et de cybersécurité. 

2/ Le risque généré par la complexité associée à l’internet des objets 

Parallèlement à l’évolution de la sécurité informatique face aux appareils mobiles, l’internet des objets à lui aussi bousculé la cybersécurité. En effet, ce dernier connecte des appareils bien plus divers au réseau d’entreprise. Par conséquent, le niveau de complexité et de risque se trouvent propulsés.  

On compte aujourd’hui plus de 3 milliards de smartphones utilisés dans le monde et 8 milliards d’objets connectés. Ces nombres déjà considérables sont amenés à augmenter encore puisque nous en sommes seulement au début de la courbe de croissance. 

3/ Cybersécurité et sécurité publique sont désormais liées 

Les principales sources d’inquiétude concernant la sécurité mobile ont tout d’abord été la fuite des données et la perte de productivité et de rentabilité. En connectant de nouvelles parties du monde à internet, l’internet des objets met à disposition des acteurs malveillants une plus large surface d’attaque. Ainsi, des infrastructures publiques telles que les feux de circulation, les ponts, les réseaux d’eau sont des cibles pour les acteurs malveillants. 

Les entreprises doivent donc être vigilantes concernant les points de terminaisons vulnérables sur leur réseau qui sont susceptibles d’être la cible d’attaques. Les risques en termes de cybersécurité n’ont jamais été aussi élevés et ne vont pas cesser d’augmenter. Heureusement, les techniques pour contrer les cyberattaques évoluent proportionnellement aux risques que celles-ci représentent. 

Cyberattaque Cybersécurité perenne-it Sécurité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *