La fin de Windows 7 dès 2020

Microsoft a annoncé la fin des mises à jour de sécurité sur Windows 7 en janvier 2020. Toutes les entreprises devront alors migrer vers Windows 10 sous risque d’être une cible facile pour les hackers.  

 

Windows 7

 

Des notifications vont être lancées pour prévenir la fin du support de ce système d’exploitation. Microsoft parle d’un rappel de courtoisie qui servira d’alerte pour les utilisateurs de Windows 7. La forme exacte des notifications n’a pas été dévoilée mais Microsoft assure que ses alertes seront conçues pour fournir de l’information, une option sera tout de même proposée pour permettre de ne plus recevoir ses notifications à l’avenir. Certaines entreprises auront la possibilité d’avoir une extension de support en mettant la main à la poche avec l’offre Windows 7 Extended Security Updates (ESU). Cependant, les coûts de ce support seront élevés et augmenteront chaque année. De plus, la disponibilité des patchs payants prendra finalement fin en janvier 2023. Aujourd’hui, la part d’utilisateurs de Windows 7 représente plus de 38 % des utilisateurs et Windows 10 représente plus de 40 % des utilisateurs de Windows.  

 

Quels sont les risques ?  

Le message de Microsoft est clair, « Même si vous pouvez continuer à utiliser votre PC sous Windows 7 sans mise à jour continue des logiciels et de la sécurité, vous pourrez être exposé à un risque accru de virus et logiciels malveillants ». Après 2020, si les entreprises qui utiliseront Windows 7 et qui n’achèteront pas le support étenduprésenteront un risque important même avec un pare-feu, un antivirus et des protections anti phishing. Les risques et les coûts liés aux attaques potentielles dépassent les coûts du support étendu et des mises à niveau tant sur le plan matériel que logiciel. Les responsables IT qui auraient choisi de ne pas passer sur Windows 10 pourront être accusés de malversation si leur entreprise est victime d’une attaque qui se révèle matériellement significative.  

Selon nous, la solution la moins coûteuse est de remplacer ses anciens matériels sous Windows 7 par de nouveaux PC et par un système d’exploitation en cours. Il faut tout de même prendre une décision rapidement car le 14 janvier 2020 arrive vite.   

Microsoft

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *