Face à la menace croissante des malwares, sécuriser le cloud est une priorité (Part. 2)

 Le cloud est de plus en plus adopté en entreprise pour la flexibilité et l’efficacité qu’il propose. Déployer une stratégie cloud comporte pourtant certains défis. Avec la multiplication des attaques par malware, la sécurité fait partie des défis principaux à relever.

 

cloud

 

Lutter contre les malwares par la formation

 

Sécuriser l’environnement cloud passe tout d’abord par la formation des employés qui, souvent non-avertis, peuvent mettre en danger la cybersécurité de l’entreprise. Mettre en place des formations avancées sur le sujet permettra d’éviter des erreurs qui aident à la propagation de logiciels malveillants au sein du réseau de l’entreprise. Organiser des séminaires et des ateliers réguliers sur le thème de la sécurité informatique sont les piliers de cette formation. La cybersécurité sera ainsi l’un des sujets importants pour lequel ils seront tenus au courant régulièrement de l’évolution des risques.

 

Eviter la propagation des logiciels malveillants par le cloud

 

La formation n’est pas l’unique moyen de faire face aux logiciels malveillants. Il existe d’autre pratiques pour contrer les malwares qui tentent d’impacter le cloud des entreprises.

 

  • Garantir les mises à jour des systèmes d’exploitation, des plugins et des navigateurs. Ces dernières peuvent contenir des correctifs de sécurité. Ne pas effectuer les mises à jour peut donc exposer les systèmes d’éventuelles attaques.

 

  • Ne pas sécuriser uniquement les points de terminaison. Les logiciels malveillants peuvent tirer parti de la moindre vulnérabilité aussi minime soit-elle. Les organisations peuvent ouvrir la porte à des attaques si elle ne sécurise que l’équipement des employés. Bien qu’importante, la sécurisation seule du point de terminaison n’est pas suffisante.

 

  • Parvenir à protéger l’ensemble des vulnérabilités au sein d’une entreprise qui a effectué une migration cloud peut s’avérer compliqué. Mais aujourd’hui, des technologies intelligentes de défense face aux cyberattaques existent et se révèlent très efficaces. Ces dernières permettent de surveiller les menaces et à sécuriser les trois sources de vulnérabilités évoquées précédemment, à savoir lorsque des fichiers infectés sont téléchargés sur le cloud, sur des appareils ou dans des applications cloud.

 

  • Rester vigilant. La sécurité est un sujet qui concerne toute la communauté. L’ensemble des employés doivent donc rester à l’affût de toute menace potentielle qui impacterai la sécurité de l’entreprise. En particulier les messageries, qu’ils soient envoyés par des tiers ou des collègues les courriels contenant des pièces jointes ou des liens suspects ne devraient jamais être ouverts et doivent être signalés au service informatique.

 

Anticiper les menaces

 

Le recours au cloud est en constante progression en entreprise c’est pourquoi la protection des données deviens de plus en plus importante. Les cyberattaques deviennent elles plus efficaces et innovantes et améliorent sans cesse leurs méthode d’attaque. Anticiper les menaces devient donc de plus en plus difficile.

Cependant, déployer une cybersécurité robuste autour d’un environnement cloud est un objectif atteignable. En effet, grâce aux formations pour les employés, aux investissements stratégiques et une vigilance constante, les risques de cyberattaques peuvent être repoussés.

Cloud Cyberattaque Cybersécurité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *