Guerre mondiale des données commerciales

On a tous le souvenir de l’affaire Cambridge Analytica qui aurait acheté des données afin de faire de la publicité en faveur de Donald Trump et de même pour le Brexit. Les géants d’internet possèdent toutes les données de leurs consommateurs. Ainsi, les citoyens sont examinés afin d’identifier leurs comportements, on assiste alors à une véritable guerre des données.

 

cybersécurité

 

La plupart des géants du web se sont développés grâce aux données de leurs consommateurs, tout cela chamboule les modèles économiques des entreprises dans tous les secteurs de l’activité humaine. Depuis plusieurs années, ce sont les Etats Unis qui dominent culturellement ce domaine. Aujourd’hui ce leadership des Etats-Unis est de plus en plus contesté par la Chine qui a su créer des géants technologiques. Les conflits dans le cyberspace ne sont pas seulement économiques mais ils sont également du registre de l’espionnage, de destruction, de propagande… Internet est devenu un miroir des tensions mondiales et un facteur de reconfiguration des relations internationales. Personne ne sait encore comment pacifier ce cyberspace en conflit permanent.  

Les Etats-Unis dominent le secteur du numérique surtout en ce qui concerne les réseaux sociaux. En effet, le seul concurrent sérieux de Facebook est Vkontakte qui n’est populaire qu’en Russie et dans certains pays d’Europe de l’Est. Pour la recherche et la vente en ligne, Google et Amazon dominent largement le marché. Cette influence des Etats Unis dans le cyberspace permet aux grandes entreprises américaines de collecter un grand nombre de données. En effet, la domination des Etats Unis n’est pas seulement économique mais également grâce aux données collectées qui permettent d’être exploitées par les forces de l’ordre et les services de renseignement américains.  

La Chine est capable aujourd’hui de filtrer quasiment tout ce qui sort de son territoire. De plus, l’étude réalisée par le laboratoire LISTIC nous informe que 24% de l’activité Chinoise sur internet va en direction des Etats Unis. La très grande majorité des pages web embarquent des composants publicitaires appelés “tracker”. Cela permet de transmettre des informations concernant les internautes et de leur adresser des publicités ciblées. La Chine construit son réseau Internet comme un intranet ce qui lui permet de filtrer l’entrée et la sortie des informations. Elle cherche également à se protéger de l’influence américaine notamment en évitant les câbles sous-marins passant par les Etats-Unis. Malgré son envie d’avoir une bonne liaison avec l’Europe avec des câbles terrestres, la Chine cherche tout de même à contourner la Russie vers le Sud.  

Cette guerre des données soulève un problème éthique et politique majeur. Internet est devenu un miroir des frictions mondiales et un facteur de reconfiguration des relations internationales. Cela alimente les tensions et remet en cause la souveraineté des individus et des Nations.  

Cyberattaque Cybersécurité Data

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *