Connaître ses besoins en sécurité informatique

Les entreprises sont aujourd’hui dans l’obligation de se préparer aux cyberattaques, toujours plus présentent. Il est notamment nécessaire de montrer à ses clients que la sécurité informatique est prise au sérieux.  

 

cybersécurité

 

La première erreur est de considérer que seuls les grands groupes sont concernés par les cyberattaques. Les PME et les startups sont tout autant ciblés par les hackers. Cependant, les startups et les PME sont moins protégées que les grandes entreprises, cela en fait des victimes faciles pour les hackers. Par conséquent, ce sont les acteurs les moins protégés qui ont le plus à perdre. Dans la plupart des cas, un grand groupe aura les moyens de se remettre d’une cyberattaque alors qu’une PME jouera sa survie.  

L’ANSSI a fait un certain nombre de recommandations concernant la sécurité sur internet. Dix règles de bases ont été publiées sur leur site.  Parmi ces règles nous pouvons trouver par exemple, utiliser des mots de passe complexes, garder son système d’exploitation et ses logiciels à jour, effectuer des sauvegardes régulières etc. Ces recommandations peuvent semblées naturelles pour certain mais elles sont souvent déclinées pour beaucoup de salariés. L’Etat mène également une campagne de sensibilisation des entreprises, notamment avec le lancement de la plateforme de cybermalveillance. La cybersécurité est un travail à long terme qui permet de maintenir ses défenses à jour.  

L’inconvénient du numérique 

Le monde de l’entreprise devient de plus en plus numérique mais cela avantage la menace informatique. Par exemple, la sécurisation cloud est indispensable car il stocke et héberge de nombreuses données confidentiels. Même si les grands acteurs de cloud prennent en charge la sécurisation de leurs espaces, les clients doivent tout de même faire attention de bien configurer leur compte afin d’être à un niveau de sécurité optimal. De plus, la fuite de données ou le vol de propriétés intellectuelles représentent de grandes menaces pour les PME et les startups car leur business model repose souvent sur leurs produits ou leurs solutions innovantes. Il faut faire attention à bien identifier les données sensibles pour pouvoir adapter leur protection. Une bonne méthode pour constituer une première protection est de chiffré les dossiers et les communications.   

Chez Perenne’it nous estimons que la solution la plus efficace est la formation. En sensibilisant nos collaborateurs dès leur entrée dans l’entreprise aux bonnes pratiques à avoir permet de limiter largement les risques.  

 

https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/

Cyberattaque Cybersécurité

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *